« Je vais péter un plomb, il fallait que je t’en parle, je suis désolée »

Camille.

Si seulement j’avais su…

Oui, moi aussi ça va me faire péter un cable. Je ne sais même plus dire si je l’aime ou non. Il est TROP affectueux avec moi, et ça me fait peur, il me prend dans ses bras, tout le temps, il m’enlace, et si je n’ai pas le grand sourire attaché au visage H24 il me demande qu’est-ce qui ne va pas et ne me lache pas. Quoi ? Je n’ai pas le droit à avoir mes moments de fatigue ? Je ne peux pas avoir besoin de dormir le matin ? Il est forcé de me reveiller ?! Je ne sais plus quoi faire..

« Prendre du recul » c’est ce que je me suis toujours dite. En décembre et janvier pendant les vacances, il me manquait tellement… J’ai refusé d’aller au cinéma juste pour l’avoir près de moi, toute la soirée, parce que je voulais profiter tant qu’on était ensembles, avant qu’il ne rentre chez lui.. Et aujourd’hui, je ne sais plus ce que c’est que ce sentiment là. Je ne connais plus ça. Je ne sais pas vraiment quoi penser, quoi faire, je ne sais plus du tout. Je suis perdue.

J’aimerai tant retrouver ce « manque de lui » comme je l’avais avant, comme je l’avais ces vacances… Mais maintenant, même ses gestes le splus anodins parviennent à m’agacer. Il m’énerve, et je ne veux pas passer cette colère sur lui, je ne veux pas le blesser parce qu’il est sincère et gentil avec moi.. Et parce qu’il m’aime et qu’il ne mérite pas ça, personne ne mérite ça.

Parfois j’ai le sentiment d’être étouffée. Je me sens prise au piège.

En regardant un autre garçon dans le métro aujourd’hui, je me suis dite que c’était mon type. Blond/Chatain chair, cheveux courts, yeux perçants, sourire attirant, et grand. Et je me suis demandée si un jour je recommencerai à draguer, à sortir et chopper des mecs. C’est dur d’en arriver là. Je n’aime pas cette idée d’avenir tout tracé, je ne veux pas rater ma vie, mais je ne veux pas la prévoir. Je ne sais pas quoi faire.

Je suis bien avec lui, on rigolait bien, avant. Je ne sais pas ce qu’il s’est passé. J’ai à la fois peur de le perdre, et peur de lui faire du mal. Je devrai lui en parler, je le sais, ça. Mais est ce que je suis prête à lui en parler…?

J’ai besoin d’un signe, j’ai besoin qu’on m’indique la voie à prendre.

Publié dans : Journal, Relationnel |le 18 février, 2013 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

408joursavecmaflammejumelle |
journalduneame |
ts94 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | oiseaux2
| Deltaforce
| Les Sottises de Cytise